[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > M > MAJEURE

Timespan

MAJEURE

Temporary Residence

jeudi 5 janvier 2012, par Nicolas Pelletier

(1.5/5) Seuls les amateurs de musique électronique appréciant les mouvements prog comme les longues envolées instrumentales apprécieront Majeure. Plus près de Rick Wakeman et de Jean-Michel Jarre que de New Deal, le batteur A.E. Paterra s’élance dans de grands mouvements où les couches de claviers sont à l’honneur, comme en témoigne la première de l’album, The Dresden Codex, longue de 13 minutes.

Ce qui tanne l’oreille n’est pas seulement le fait que le tout s’étire infiniment comme de longs jams sans mélodie (Teleforce) mais aussi que les sons semblent être tirés d’une autre époque. À plusieurs moments, on a simplement l’impression qu’on a affaire à une série de sons programmés dans une séquence de hausse et de baisse d’intensité. Ça sent pas mal la machine, dirons-nous simplement. Il n’y a en fait que trois morceaux sur cet album, en plus de leurs versions remixées ainsi allongées à 18 minutes soit le point de non-retour sur la ligne de l’ennui total et complet.

Timespan est le premier album de Majeure, le nom sous lequel le batteur A. E. Paterra compose lorsqu’il ne joue pas avec la formation Zombi, qui fait dans le sci-fi ambiant. Les percussions entendues sur Timespan ont été jouées sur une véritable batterie par Paterra. (NP)

- Desc : Électro-prog instrumentale/post-rock
- R.S.V.A. : Rick Wakeman, Trans Am, Zombi

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0