[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Hurry Up, We’re Dreaming

M83

Mute

lundi 2 janvier 2012, par François Crevier

(5/5) Lorsque vous vous attendez à une bonne bière rousse bien amère et qu’on vous sert un liquide brûlant de mille et une saveurs, il y a de bonnes chances que vous recrachiez la première gorgée d’un trait et que vous criiez à l’empoisonnement. Mais sitôt l’effet de surprise dissipé et une fois que vos papilles gustatives sont parvenues à décoder la curieuse boisson, vous ne pouvez qu’en redemander ! C’est un peu l’effet que produit le dernier album de la formation française M83 intitulé de superbe façon « Hurry Up, We’re Dreaming ».

Alors qu’Anthony Gonzalez nous avait habitués à un post rock electro plus sérieux, il nous dévoile ici son petit côté givré, voire « dream pop ». On y découvre des synthétiseurs tantôt berçants tantôt déchaînés de kitsch, des voix aussi beaucoup plus présentes que par le passé, ce qui crée une ambiance très aérienne qui simule à merveille l’état d’apesanteur que l’on ressent dans les rêves. « Splendor » est à cet égard magnifique avec ses chorales d’anges. À d’autres moments, on baigne plus dans un style déjanté, notamment sur l’étrange pièce « Year One, One UFO » qui est bourrée d’effets sonores « tripatifs » comme dirait l’homme aux sourcils légendaires. Et que dire de « Midnight City » qui ouvre l’album sous le signe de l’excentrisme total et du délire pop ! Bref, l’album porte très bien son titre et nous fait rêver de toutes les façons. Bien sûr on reconnaîtra certains petits trucs de M83, notamment les échantillonnages sur « Echoes of Mine » ou « Raconte-moi une histoire » mais on est quasiment heureux de retrouver quelques lieux communs dans ce flot de nouveautés déversé sans vergogne !

En somme, voilà un album double copieux et divertissant qui vaut la peine qu’on se le procure pour vrai, dans un magasin de disques, comme dans le temps, comme de bons vieux dinosaures.

- Desc. : Dream-pop electro
- R.S.V.A. :Ladytron, Maps, Chapterhouse

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0