[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > M > JÉROME MINIÈRE

Chez Herri Kopter

JÉROME MINIÈRE

La Tribu

samedi 13 novembre 2004, par Patrick Lacharité

Le nouveau Jérôme Minière détonne. Contrairement au précédent Herri Kopter qui se voulait très électronique et instrumental. Ce dernier se veut plus accessible (par moment) alors qu’il regroupe une tonne de collaborateurs, incluant Jérôme lui-même. Confus ? À l’image de La Nuit Éclaire le Jour qui Suit, les propos se veulent plus sombres que Petit Cosmonaute alors que tout l’album tourne autour d’un concept très précis : la mondialisation. Des paroles jusqu’au livret très dénonciateur / rigolo, tout y est énoncé de manière assez explicite. Mélodique (If you Don’t Buy you Die) et accrocheur (Complainte d’un Produit de l’Imagination), l’album renferme tout de même son lot de matière grise, voir l’excellente Les Chiffres du Jour. Un pouce haut dans les airs s’impose !
- Desc. : électro-pop
- R.S.V.A. : Lali Puna, Styrofoam, Dominique A

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0