[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > M > CASS MC COMBS

PREfection

CASS MC COMBS

Monitor

jeudi 5 mai 2005, par Jeff Bugz

Cass Maccombs est l’un des artistes indépendants qui fait le plus parler de lui ces temps-ci avec son nouvel album PREfection. L’originalité de sa musique est de mise, les influences sont diversifiées, que ce soient les cordes pop de Iggy Pop, le rythme fougueux de Billy Joel avec un son quelque part entre celui de Badly Drawn Boy, Bright Eyes et The Smiths. La chanson Substraction me rappelle d’un côté Lust for life de Iggy Pop et, d’un autre, You can’t hurry love de Phil Collins avec sa basse et son rythme ! Contrairement à certains auteurs compositeurs, la musique de Cass McCombs prend autant de place que ses mélodies et paroles, la batterie peut embarquer dans un excès de folie, le clavier (orgue) prend beaucoup de place, tandis que la basse et la guitare peuvent être plus discrètes parfois. Une sensibilité pop, shoegaze, dans une mentalité indie rock. Notez que le son d’alarme à la fin du disque n’était pas nécessaire et est intolérable à haut volume.

- Desc : Auteur-compositeur indie rock
- R.S.V.A. : Matt Pond PA, Badly Drawn Boy, The Smiths

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0