[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > L > LOVE IS ALL

Two Thousand And Ten Injuries

LOVE IS ALL

Polyvinyl

mercredi 21 avril 2010, par Éric Dumais

(4/5) De retour à Gothenburg en Suède après avoir entrepris une longue tournée à l’automne 2009, les membres de la formation Love Is All sont enfin de retour à la maison. Légèrement exténués, les membres du quintette suédois ont rapidement retroussé leurs manches et se sont remis à la composition. Voici donc en grande primeur leur troisième album en carrière, Two Thousand And Ten Injuries, à paraître le 23 mars prochain.

D’abord précédé des très excellents Nine Times That Same Song (2006) et A Hundred Things Keep Me Up At Night (2008), ce nouvel effort puise dans l’influence pop-rock et new wave des mélodies que nous retrouvions par le passé, avec peut-être une touche un peu plus pop mélodieuse qu’à l’accoutumée.

Two Thousand And Ten Injuries est un album qui présente de nombreuses variations musicales. D’abord, les meilleures pièces de l’opus entrelacent diverses rythmiques qui proviennent de plusieurs genres musicaux, ce qui apporte changement et renouveau lors de l’écoute. Par exemple, le morceau Bigger Bolder, en ouverture, présente une mélodie extrêmement rapide, urgente, à la limite de l’art punk. Never Now offre une pop mélodieuse à la The Raveonettes et à la The Sounds, en peut-être plus mature, plus accomplie. False Pretense entrelace une musique pop avec une touche reggae, ce qui accentue le rythme de la mélodie. Il serait dommage de passer à côté de l’excellente pièce Dust, que l’on retrouve vers la fin de l’album, et qui vient puiser directement aux sources d’une musique punk classique. Décidément, les membres de Love Is All se sentaient inspirés, car ils ont su composer des chansons remarquables qui avaient toutes un élément particulier à exprimer.

- Desc. : Post-punk/pop-rock mélodique
- R.S.V.A. : The Sounds, Los Campesinos, The Long Blondes

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0