[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > L > DON LENNON

Downtown

DON LENNON

Secretly Canadian

avril 2003, par Nicolas Pelletier

Déjà le 3e album pour ce flegmatique chanteur qui n’a aucun lien de parenté avec John. Ce qui marque en premier lieu avec "Downtown", ce sont les nombreuses références au monde de la musique rock qui parsèment l’oeuvre de Lennon : "Really Dave Matthews" et "Matthews comes alive" sont de véritables ironies contre ledit chanteur, alors que "Lenny Kravitz & Lisbon" et carrément "John Cale" servent plus de contexte à sa propre histoire qu’une attaque envers les artistes en tant que tel. D’une voix stable, grave et nonchalante, Don Lennon nous emporte dans ses histoires loufoques avec des personnages souvent un peu risibles ("John Sex"), solidement accompagné par un quintet rock capable de bien suivre l’émotion lancée. Pas trop loin de ce que font les PaperMoon lorsqu’il est de bonne humeur, plus près de Lou Reed au niveau vocal, aussi mélodique qu’un Moe Berg (ex-TPOH), Don Lennon ressemble à un croisement entre les Go-Betweens et Weird Al Yankovic, vous voyez le topo ? Reste que "Downtown" est un excellent album pop rock. On verra avec le temps si la carte de l’humour en est une qui sera toujours amusante. NP
- Desc. : rock-pop ironique
- R.S.V.A. : The Go-Betweens, Paper Moon, Moe Berg

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0