[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > J > JOSH REICHMANN ORACLE BAND

Life Is Legal - EP

JOSH REICHMANN ORACLE BAND

Paper Bag

dimanche 22 mars 2009, par Nicolas Pelletier

(5/5) Parfois, il vaut mieux frapper fort mais court que long et dilué. C’est probablement la première option qu’a choisie l’auteur-compositeur-chanteur et multi-instrumentiste Torontois Josh Reichmann en ne publiant que cinq chansons avec son nouveau Oracle Band. Mais cinq excellentes chansons.

Reichmann est l’ancien leader des Tangiers, un groupe rock post-punk qui s’était attiré plusieurs éloges au fil de ces trois albums, sortis entre 2003 et 2005. Sur scène avec son Oracle Band, il est rejoint par la danseuse Laura Bolton, anciennement des Grands Ballets Canadiens.

Non seulement les cinq titres sur ce EP ont été rédigés avec soin et talent, ils ont également été habillés d’arrangements très originaux, mettant en valeur la grande variété instrumentale dont est capable l’Oracle Band que Reichmann dirige. Son frère Joseph y amène de belles couleurs avec ses saxophones, flûtes et autres instruments à vent. Ceux-ci se déploient particulièrement bien sur Ancient Bloody Paradise (I Miss You). Le claviériste Steve Singh et le batteur Niko Kwiatkowski, quant à eux, allient subtilité et sonorités riches, enrobant chaque chanson sans jamais voler la vedette à la mélodie.

L’excellente Plant Words, en plein milieu de ce EP, est un morceau digne des Born Ruffians, Yeasayer ou autres Plants & Animals. Son air pop bondissant et la voix grave dominante de Reichmann attirent d’abord l’attention, mais on y entend également d’habiles contretemps rythmiques et des flûtes… très original ! La toute dernière, Runes, combine une voix très rock’n’roll des années 50 avec de riches arrangements qui captivent l’oreille du mélomane. Le genre de musique qu’on prend plaisir à redécouvrir écoute après écoute, y remarquant de nouveaux détails à chaque fois.

Les cinq morceaux ne sont séparés que par une mini-seconde, et vu leurs multiples changements d’ambiances, il est à peine possible de distinguer la fin de l’un et le début de l’autre. On n’a peut-être que cinq chansons entre les mains, mais on a définitivement une œuvre digne de ce nom. Le premier long-jeu, « Crazy Power », est sorti le 10 mars dernier… on a hâte de voir s’il sera aussi bon !

- Desc. : Indie soul pop
- R.S.V.A. : Plants & Animals, Super Furry Animals, Yeasayer

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0