[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > J > JONSI & ALEX

Riceboy Sleeps

JONSI & ALEX

XL

mercredi 4 août 2010, par Éric Dumais

(4.5/5) Il y a quelques mois, j’avais la chance d’écouter le premier album solo du chanteur et guitariste de la formation islandaise Sigur Rós, Jón Pór Birgisson. Et quelle ne fut pas ma réaction lorsque je reçus cet album totalement inattendu, qui s’intitule Riceboy Sleeps (paru l’an dernier).

L’année 2010 semble être pour Jónsi une période charnière dans sa vie professionnelle. Car en plus d’être un membre éminent d’une des formations les plus aimées en Islande, voilà qu’il se lance, maquillé et emplumé comme un oiseau, dans une expérience solo, de laquelle a résulté un excellent opus, Go Do. Mais ! Surprise, surprise ! Jón Pór Birgisson a plus d’un tour dans son sac ! Il ne nous avait pas présenté, le coquin, son comparse de longue date, Alex Somers, avec lequel il rêvait depuis longtemps de s’échapper en douce. Eh bien, chose certaine, leur souhait est exaucé, car Riceboy Sleeps est tout ce dont un artiste peut rêver : un long voyage expérimental au pays des merveilles.

N’allez cependant pas croire que l’album Riceboy Sleeps s’apprivoise rapidement, car vous serez largement déçu. Il faut l’écouter longuement et lui laisser le temps de s’exprimer. Ce n’est que par la suite que vous pourrez le juger à votre aise, dans le confort de votre salon. Évidemment, vous devez laisser de côté vos attentes, vos valeurs et vos préjugés, et vous laisser simplement guider par ces 9 longues escapades au pays des merveilles. Ce nouvel opus du duo Jónsi & Alex explore d’autres horizons musicaux, c’est pourquoi il est important de faire abstraction de ce que nous aimons chez l’artiste, et de nous concentrer uniquement sur la musique. C’est tout, rien de plus. Car c’est bien de la musique ambiante qu’ils nous ont concoctés. Ici, il ne faut pas avoir peur de la contemplation, de la méditation et du calme. Riceboy Sleeps est une traversée paisible sur l’océan musical de l’expérimentation. Vous devez vous laisser guider par le flot incessant de la marée et vous laisser surprendre par les soubresauts créés par la chanson Atlas Song, par le calme plat de la magnifique Indian Summer, par le mystérieux chœur d’enfants sur Boy 1904, et par les bruits parfois tranquilles, parfois étranges, de l’étonnante Sleeping Giant.

Pour ceux qui aiment écouter de la musique avant de sombrer dans les dédales du sommeil et des rêves, je vous conseille fortement l’écoute de cet album. Il est relaxant, apaisant et ô combien délicieux pour nos tympans !

- Desc. : Musique ambiante/atmosphérique
- R.S.V.A. : Sigur Rós, Amiina, Yellow6

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0