[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Conqueror

JESU

(Hydra Head/Sonic Unyon)

lundi 17 décembre 2007, par Jeff Bugz

Jesu n’est pas le nom d’une chorale de chant grégorien du Saguenay, mais plutôt l’œuvre de Justin Broadrick, connu comme étant un ex-membre de la légendaire formation Napalm Death et également reconnu dans la dernière décennie pour son travail avec Godflesh dont il était le leader. Broadrick a mis environs trois années pour produire Conqueror, la suite de son prédécesseur éponyme paru au début 2005. Sur Conqueror, on y retrouve une musique d’outre-tombe, une pénombre, des souffrances, une lenteur décadente et un rythme hypnotisant. Les styles musicaux de Jesu s’entrecroisent, que ce soit par un rock expérimental, post-rock, métal ou indie rock. Les ambiances atmosphériques sont métalliques, inquiétantes, comportant en abondance les effets réverbérants de la musique shoegaze. L’enregistrement dégage une spiritualité, une ambiance ressentie dans les cathédrales, cela même si la musique a un quelque chose de plutôt maléfique. La pièce Medicine sera la première qui vous restera en tête, l’appréciation de l’album complet se fera seulement après plusieurs écoutes attentives, assez pour capter les subtilités qui s’en dégagent, comme l’ajout de couches de guitares ou d’autres instruments. Un disque impeccable dans le genre, beaucoup mieux que les derniers albums d’Isis, Neurosis, Red Sparowes et fortement recommandé aux amateurs d’Earth, Sunn0))), Boris et Codeine. Conqueror est comme un voyage astral. Cependant, évitez d’en écouter sur les hallucinogènes car la surdose sera inévitable ! En concert avec Isis le 18 mars au National.
- Desc. : Doom pop
- R.S.V.A. : Nadja, Neurosis, Codeine

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0