[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > J > JEANPHILIP

Le bout du monde

JEANPHILIP

Bunker d’Auteuil

jeudi 18 août 2011, par Nicolas Pelletier

(3/5) Le rock respectable de ce quatuor de Quebec semble plus efficace lorsque bien tenu (comme dans la chanson sur Sherbrooke, ville que le principal auteur Jean-Philip Tanguay semble haïr autant qu’aimer). La voix et le ton sonnent alors comme assez personnels. Dans les moments plus rock (Envie de rien), le chanteur semble se faire avaler par la puissance des guitares (Embarque ma belle – qui n’est pas une reprise de Kaïn, rassurez-vous).

Vocalement, Tanguay n’a rien d’un "shouter". Mais il arrive quand même à bien faire rimer langue française avec rock solide. On pense ici plus aux Chiens d’Éric Goulet (surtout sur la pièce titre, Le bout du monde) et à des bands plus underground comme Sas-31 (Le plafond n’est plus là) ou Moussette, que du rock à la Éric Lapointe. Jeanphilip n’a par contre pas le punch d’un Noir Désir par exemple. N’est pas Bertrand Cantat qui veut (on parle ici d’un point de vue strictement musical).

Les guitares de son pote Shampouing (qui a publié son propre album l’an passé) et Tanguay ont une influence hard rock qui ressort assez régulièrement de l’album, que ce soit à la fin d’un morceau alors que les gars se permettent un peu plus de muscle ou le temps d’un refrain plus punché. La section rythmique est peut-être l’élément qui souffre le plus d’un manque d’originalité. On n’est jamais surpris par le jeu du batteur ni du bassiste (Jeff Bougie et John Fortier) qui suivent le livre du rock standard à la lettre. L’audace n’arrive que lors des intros et pièces traficotées à l’ordi, comme sur l’interlude Loin.

Ce ne sont pas tous les morceaux qui sont forts mais on croise ici et là des moments qui nous font croire que ces gars ont bonne base sur laquelle travailler (la sombre Nord et la ballade Pour le moment, que Jeanphilip crinque graduellement). Il faut admettre qu’il n’est jamais facile de rocker en français. Jean-Philip Tanguay s’en sort mieux que bien des auteurs.

- Desc. : Rock franco
- R.S.V.A. : Galaxie, Xavier Caféine, Possession Simple

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0