[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > I > ISLANDS

Vapours

ISLANDS

Anti-

jeudi 25 février 2010, par Éric Dumais

(3.5/5) L’ex-Unicorns et membre fondateur de la formation Islands vient de reprendre place derrière sa batterie pour la réalisation de son troisième album, Vapours. Le chanteur et leader de la bande, Nick « Diamond » Thorburn, revient avec sa gang animé d’une maturité transparente qui risque de surprendre les fans de la formation.

C’est un plaisir aujourd’hui d’accueillir ce nouvel opus de cette formation talentueuse de Montréal, au même titre que les Arcade Fire, Malajube et Clues de la métropole, et ce, encore plus lorsqu’il constitue un véritable retour en force. En effet, Vapours est un opus qui se rapproche davantage de la pop du premier album de la formation, Return To The Sea (2006), que le trop solennel et excentrique Arm’s Way (2008).

Sur Vapours, la troupe montréalaise a pris de l’expérience. Le son est beaucoup plus mature et sérieux que sur les deux derniers albums. On sent également, de la part des musiciens, un besoin de liberté et d’imaginaire, lequel est reflété par l’effet vaporeux qui transperce la totalité des pièces de l’opus. De fait, les instruments à cordes, que l’on entendait grassement sur l’album précédent, ont été mis de côté, au bénéfice d’instruments plus exploratoires, tels que les claviers et les guitares électriques, ce qui explique peut-être la place prépondérante qu’occupent les ambiances électroniques et électriques. C’est sûr qu’Islands ne change pas le monde avec cet album ; les mélodies se ressemblent énormément et l’on a sans cesse l’impression qu’elles vont décoller, mais elles stagnent, à notre grande déception. La chanson Vapours, pop-rock à souhait, fait un peu 70’s, ce qui fait un bien terrible à l’album déjà trop redondant. La seule autre déception est peut-être l’utilisation excessive de l’auto-tune sur Heartbeat, qui rappelle un peu trop Cher à l’époque de Believe.

Somme toute, Vapours est un album qui va ravir les mélomanes en soif de musique indépendante montréalaise et qui risque de faire, par-ci par-là, de petites vagues auprès des médias de ce monde.

- Desc. : Pop-rock électro
- R.S.V.A. : Human Highway, Why ?, Unicorns

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0