[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > I > INTELLIGENCE, THE

Males

INTELLIGENCE, THE

In The Red

jeudi 14 octobre 2010, par Olivier Boivin

(4/5) Y aura-t-il un album rock qui saura se démarquer d’ici la fin de l’année, me suis-je demandé il y a quelques semaines, vers la fin de l’été. L’invasion hip-hop et électro des années 2000 me fait questionner sur le présent et l’avenir du rock. En 2010, alléluia… « rock is not Dead ? » Heureusement, on prend la relève avec le groupe de Seattle The Intelligence et leur sixième album intitulé Males, probablement leur plus incarné, assumé, pesant et libérateur jusqu’à maintenant. Bienvenue dans le club des « vrais ». Après avoir appuyé sur « play », une décharge musicale fait trembler les meubles autour de moi et mon appartement se transforme en garage trash. Un rock plaisant, qui vient me chercher dans mes tripes. Je souhaite retourner dans un sous-sol d’église encourager les ados punks de mon quartier. Ce n’est pas nécessaire, me dis-je, puisqu’après la première chanson, Bong Life, qui me fait entendre les bulles d’une pipe à eau, le coup d’envoi se fait : c’est la révolution dans mon salon.

Le formateur du groupe est le batteur de « A Flames », Lars Finberg, aussi au clavier, boîte à rythme, guitare et chant. Puis, il y a Lee Reader à la guitare, Nicholas Brawley à la basse et Matthew Ford à la batterie également. The Intelligence est une formation qui prend le taureau par les cornes et qui perfectionne son art : bûcher et frapper fort !

La voix de Lars Finberg est parfaitement adéquate parallèlement aux sonorités authentiques et percutantes. La ressemblance avec les B-52’s sur la pièce Like Like Like Like Like est incontestable. C’est une copie conforme, peut-être avec un degré de gravité supplémentaire, parce qu’après tout, Males est un album très punk garage au rendu impeccable. La qualité sonore est surprenante et l’énergie est vive et présente. Écoutez White Corvette, la plus classique en son genre, pour vous rappeler que les racines du rock restent les plus juteuses.

- Desc. : Indie-rock garage
- R.S.V.A. : Black Lips, White Stripes, Devo

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0