[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > I > ILL EASE AND THE RACKET

Turn It Lose

ILL EASE AND THE RACKET

Ionik

lundi 9 février 2009, par Nicolas Pelletier

(3/5) Vraiment cool ce band … qui est en fait l’œuvre d’une seule fille, la Brooklynoise Elizabeth Sharp. Cette fille s’amuse à créer des grooves très accrocheurs (Here Comes Trouble) avec des riffs d’une simplicité déconcertante et un beat minimaliste (Two Left Lanes)… et un 8-pistes qu’elle utilise à son plein potentiel.

Pour avoir une idée du son, imaginez un concept musical assez épuré à la Velvet (I Think I Might Be In Love Again), mais avec une voix qui ressemble à celles de Kelly et Kim Deal, des Breeders (Downward Spiral) : douces et enfantines… et pas toujours justes ! Ill Ease s’est construit une version scénique avec des musiciens en chair et en os, mais sur disque, Mlle Sharp s’occupe de tout. Les arrangements sont toujours les mêmes : deux guitares, parfois une basse, percussions et voix superposées.

L’effet est prenant parce que les grooves sont vraiment efficaces et qu’ils amorcent chaque chanson en force. On s’en tanne par contre un peu vite parce que la variété n’est pas au rendez-vous. Chaque chanson est conçue dans le même moule et lorsque l’attrait mélodique n’y est pas, on se retrouve avec un bon riff, certes, mais avec une chanson pauvrement écrite. Par exemple, Hate The Game comporte une mélodie qu’un débutant en guitare aurait pu pondre. La voix, trop souvent, ne fait que chanter la même ligne par-dessus.

Certains morceaux sont plus grunge (Le Jeux Son Fait - sic), ou plus expérimentaux (When Suddenly, The Evil Twin Arrives) mais les chansons bien construites sont plutôt rares, ce qui est vraiment dommage. Sharp a élaboré un son bien à elle et un réel talent pour concevoir de bons riffs. Il ne lui manque que la touche du « songwriter » pour créer des chansons qui tuent. Elle a cette petite touche de fougue et de caractère qu’avait PJ Harvey à ses débuts, sans par contre le talent mélodique ni la plume. Espérons que ça viendra. Ill ease en est à son sixième album en plus d’une bonne poignée de 7".

- Desc. : Lo-fi grunge rock
- R.S.V.A. : Clap Your Hands Say Yeah, The Breeders, PJ Harvey

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0