[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > I > IGGY & THE STOOGES

Ready To Die

IGGY & THE STOOGES

Fat Possum

vendredi 10 mai 2013, par Jeff Bugz

(3.5/5) Six ans depuis l’exécrable The Weirdness paru chez Virgin/EMI, voilà qu’Iggy et les Stooges en remettent avec un nouvel album. Ce retour est souligner par le label indépendant américain Fat Possum qui a mis la main sur la légendaire formation pour l’album Ready to die. Forcément, dès la première écoute, force est d’admettre que Ready to die est beaucoup plus intéressant que leur dernière parution originale. Un petit retour en arrière avec des textes typiquement Iggy Pop tel que Sex & Money, Job ou la pièce titre.

Charismatique, limite antipathique, mais c’est bien comme cela qu’on aime la tête forte du groupe qui malgré ses 66 ans ne s’en laisse pas imposer. Sur Ready to die le groupe semble s’amuser davantage que lors de leur dernier enregistrement, l’album est sale, entrainant et le chanteur de 60 lbs semble à nouveau à l’aise derrière le micro.

On peut y entendre quelques cuivres ce qui nous ramène un peu dans le son des années 80 de Iggy Pop à certain moment mais avec la fougue des Stooges et quelques folies à la guitare. Mike Watt joue bien son rôle de bassiste mais ne se démarque pas comme on l’aurait souhaité.

Les deux dernier morceaux de l’album sont acoustiques, un plus rythmé (Beat that guy) tandis que l’autre est beaucoup plus mélancolique (The departed), voir touchant avec la voix qui nous souffle aux oreilles. Unfriendly World (#5) aussi est une pièce folk, plus sensible et mature.

Ready to die n’est pas un des albums de l’année, mais une belle surprise et il contient de foutu bonne pièces. Tendez l’oreille à l’immortel monsieur Pop, il n’a pas dit son dernier mot !

- Desc. : Garage hard rock-pop
- R.S.V.A.L. : MC5, Mudhoney, Guns n’ Roses

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0