[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > I > ICES, LIA

Grown Unknown

ICES, LIA

Jagjaguwar

mardi 17 mai 2011, par Nicolas Pelletier

(3.5/5) Cette jeune chanteuse à la voix hantée rappelle plusieurs influences en même temps. Au niveau musical, on ne peut s’empêcher de penser aux premiers albums solo de John Lennon avec le Plastic Ono Band (Love is Won), alors qu’au niveau vocal, on nage dans l’univers de Keren Ann, Cat Power et Feist, à la différence que la jolie Brooklinoise a peut-être plus de variété dans sa palette de styles. Est-ce parce qu’elle ne s’est pas encore trouvé un genre bien à elle ou simplement qu’elle apprécie la variété – rien de mal là-dedans ! -, difficile à dire. Reste que ce second opus est plus riche musicalement que son premier, « Necima », plutôt campé dans le style de Tori Amos.

Lia Ices a le talent et le bon goût nécessaire pour produire du folk de haut niveau, misant sur de solides chansons qui mettent en valeur cette voix qu’on peut qualifier « d’habitée » (Daphne). Son talent mélodique est intéressant, sans être renversant. C’est plutôt au niveau des chœurs qu’elle fait elle-même (Little Marriage) qu’elle s’illustre, rappelant les beautés vocales de Jennifer Warnes et même Enya, dans un style beaucoup moins new age, rassurez-vous. Lia Ices possède la voix qui lui permettrait de réussir dans ce style si elle le désirait. Plus récemment, nous avons commenté le plus récent album de Faun Fables dont les prouesses vocales (dans leur cas, plus théâtrales) pourraient être comparées à celles de Mlle Ices.

Les arrangements tout au long de « Grown Unknown » sont variés et riches. Parfois audacieux, comme sur la pièce titre qui débute avec la seule voix vaporeuse de la belle brune sur rythme de clappements de mains, avant qu’un habile picking de guitare acoustique ne prenne la relève. À d’autres moments, ce sont de subtiles mélanges de couches vocales, violons, piano et guitares à effets envoutants qui enrobent l’ouïe de l’auditeur, parfois avec beaucoup d’élégance (Ice Wine). Il ne manque peut-être que de plus accrocheuses mélodies à l’art de Lia Ices pour qu’elle ne rejoigne un public plus vaste.

- Desc. : Folk vocal doux
- R.S.V.A. : Joanna Newsom, Tori Amos, Faun Fables

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0