[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > H > JEFF HANSON

JEFF HANSON

JEFF HANSON

(Killrockstars)

dimanche 27 août 2006, par Arnaud Cordier

Dès les premiers mots de Losing a year, titre d’ouverture de ce deuxième album éponyme d’Hanson, la voix cristalline à peine soutenue par la guitare acoustique embrase l’imaginaire primaire. On tient ici une belle « folkeuse » qui doit retenir son minois derrière quelques franges de cheveux longs, le cœur serré d’enfin pouvoir faire entendre sa mélancolie au fil de ses chansons tendres et arrangées finement. Gloups, on avait oublié que Jeff n’est pas Jennifer, que les descriptions parlent d’un jeune homme multi-instrumentiste, élevé à la chaise musicale plus qu’aux jeux vidéo, blondinet d’apparence frêle, certes, mais pas efféminé pour un sou. C’est ce qui étonne le plus sur ces dix titres : cette voix qu’on ne peut assimiler à un corps masculin, mais qui ne joue pas non plus les castrats et qui s’apparente beaucoup moins à Antony & The Johnsons qu’à Elliot Smith, tant dans l’organe que les arrangements. Superbe album folk pop, ici le piano et le violon s’entrecroisent et jouent des cordes sensibles, une harmonie homogène qui s’équilibre au fil des pièces et forme un ensemble parfois fragile, mais souvent réussi. OK, on a déjà entendu ces ballades, mais certainement pas cette voix. AC

- Desc. : Folk pop.
- R.S.V.A. : Elliott Smith, Cat Power, Nicolaï Dunger.

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0