[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > H > HUMAN HIGHWAY

Moody Motorcycle

HUMAN HIGHWAY

Secret City

lundi 22 septembre 2008, par Nicolas Pelletier

(3/5) Sur la pochette de leur premier album dans ce projet parallèle, Nick Thorburn et Jim Gutherie ont (presque) l’allure des Denis Drolet (!!), version 60s , une coche moins brun. Un choc ! Mais les deux lascars collaborant sous le nom Human Highway ont heureusement une direction musicale plus sérieuse, bien qu’ils tiennent leur nom de la comédie tournée par et mettant en vedette Neil Young, datant de 1982.

Ce qui est franchement agréable avec ce duo, composé de Thorburn (aussi leader d’Island) et Gutherie (aussi ingénieur du son pour Moody Motorcycle) est le son dépouillé qu’ils privilégient souvent, ce qui met en valeur leurs magnifiques harmonies vocales (All Day) et leurs très agréables mélodies. Un accompagnement ukulele / triangle peut parfaitement faire l’affaire durant un couplet, laissant les voix prendre la vedette. Les guitares sèches et discrètes batteries reviennent ensuite. Thorburn avait déjà fait ses preuves avec les Unicorns et Island ; manifestement, ce gars a beaucoup de talent.

On ne criera peut-être pas au génie avec cet album, mais on ne se tanne pas de se laisser bercer par cette musique douce, mais pas simplette pour autant. Les arrangements ont été soigneusement pensés et les instruments joués avec parcimonie pour arriver à un résultat harmonique optimal.

Il y a sûrement un fond d’influence des Beach Boys ou de Simon & Garfunkel (plus évident sur l’excellente The Sound) - comme toujours lorsqu’on parle d’harmonies vocales -, mais leur style est moins joyeux, plus posé, naviguant doucement d’un titre à l’autre dans la même ambiance feutrée. Niveau vocal, Thorburn et Gutherie sont peut-être plus des Everly Brothers version indie 2008. Moins fleur bleu, bien entendu. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus original, et oui, le concept s’essouffle en milieu d’album (Sleep Talking, bien nommée, est un peu endormante), mais le tout reste agréable, parce que bien écrit et bien livré. NP

- Desc. : Smooth indie pop
- R.S.V.A. : Gorky’s Zygotic Mynci , Grand Archives, Simon & Garfunkel

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0