[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > H > HOLOPAW

Academy Songs Volume 1

HOLOPAW

Misra

mardi 19 février 2013, par Nicolas Pelletier

(4/5) J’ai eu la chance d’écouter et de commenter quelques albums de Holopaw au fil des ans. « Quit +/or Fight », paru en 2005 chez Sub Pop, m’avait laissé un très agréable souvenir de folk de qualité que j’avais beaucoup apprécié. Revoilà John Orth et Jeff Hays et leur bande avec plus de muscle, de guitares électriques sans toutefois oublier les guitares sèches et même les violons.

La musique de Holopaw est beaucoup plus complexe qu’auparavant, avec de nombreux changements de rythme et de styles qui lui donnent une allure presque prog par moments (We Are the Virgin Snow). Holopaw joue dorénavant plus dans la cour des Shearwater et Efterklang que dans celle de Bon Iver et Eric Bachmann. Quoique de doux moments comme Bedfellows Farewell est une magnifique chanson folk au duo de guitares acoustiques à la Jim et Bertrand avec des voix en chœur, à la Crosby, Stills and Nash.

Bref, on a ici un très bel album aux pièces variées, originales, fortes. Les mélodies sont assez complexes et le chant d’Orth quelque peu opaque, mais des petites perles comme Golden Sparklers méritent d’être écoutées plus d’une fois pour bien piger leur essence.

La formation Holopaw est originaire de Gainsville en Floride et tire son nom d’une petite communauté du Osceola County où résident moins de 5 000 âmes. L’endroit a jadis été un terrain d’entraînement militaire lors de la Seconde Guerre mondiale. Au début du XXe siècle, du sucre de canne y était produit et les entrepreneurs de l’époque y avaient construit leur propre chemin de fer, dont il reste aujourd’hui des vestiges. Le nom du groupe (et de la ville) vient d’un mot amérindien qui signifie « un endroit où quelque chose est transporté ».

John Orth et Jeff Hays jouent ensemble depuis des années, bien avant que Michael Johnson, Ryan Gensemer, et Tobi Echevarria se joignent à eux pour enregistrer le premier album (éponyme) sous le nom Holopaw, en 2001. Il y a quelques années, le groupe a déménagé ses pénates à Philadelphie, perdant quelques collaborateurs au passage. Le groupe est aujourd’hui constitué d’ Orth, Hays, Patrick Quinney (guitares) , Jeff McMullen (basse), Matt Radick (claviers, violoncelle, guitares) et Ryan Quinney (batterie).

- Desc. : Folk prog
- R.S.V.A. : Shearwater, Crooked Fingers, Okkervil River

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0