[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > H > HEXES AND OHS

Thank You

HEXES AND OHS

Lazy At Work

mardi 3 juillet 2012, par Nicolas Pelletier

(3.5/5) Ce duo n’est pas aussi loufoque que le mec costumé en lapin sur la pochette semble le laisser entendre. Les multi-instrumentistes (et couple dans la vie) Edmund Lam et Heidi Donnelly font un bon travail sur leur 3e album pour y produire des airs accrocheurs (What Are You Waiting For ?) qui auraient pu connaître du succès dans les années 80 (la pièce The Colors fait pas mal The Cure) ou 90 (Everything You Have sonne comme du Pursuit of Happiness). Le tout reste résolument moderne : on y croise de bonnes basses bien fuzzées, des riffs de guitares semblables à ceux de Vampire Weekend (My Shadow ! My Shadow !) jouant l’angle indie pop.

Cette formation ne date pas d’hier ! Déjà, sous le nom Hexes and Ohs, Lam et Donnelly ont publié deux albums et un EP entre 2005 et 2008, mais précédemment, c’est sous les noms Jolly Bean (années 90) puis A Vertical Mosaic (1999-2004) que le couple a connu passablement du succès, entouré de divers musiciens.

Toujours très mélodiques et facilement accessibles, les pièces du duo montréalais sont légères et entraînantes (Somewhere in the Middle) mais aussi très différentes les unes des autres. Ainsi I’ve Been a Fool est plus lo-fi folk, interprétée au banjo avec de l’effet disto dans la voix. D’autres sont plus centrées autour de claviers rétro (I Don’t Let It Get Me Down). Everything You Have, l’une des meilleures du lot, jumèle basse funk dominante à guitare électrique plus musclée. Le beat box ramène le tout au début des années 90, dans la cour des groupes comme They Might Be Giants, The Odds ou Tahiti 80. Du bon nerd rock, comme on appelle ça !

Les deux musiciens s’échangent mutuellement les instruments, que ce soit de la guitare, de la basse, les tambours, les synthés, tout ce qui se passe sur un laptop et le chant.

- Desc. : Nerd indie-pop rock électro
- R.S.V.A. : Say Hi, Postal Service, Au Revoir Simone

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0