[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > H > HECKER, TIM

An Imaginary Country

HECKER, TIM

Kranky

mercredi 13 mai 2009, par Jeff Bugz

(4/5) Le producteur montréalais Tim Hecker signe une autre parution cette année (en plus de sa collaboration avec Aidan Baker). Un album plus personnel où la manipulation sonore et les vagues de bruit mêlées en harmonie dans une atmosphère dramatique très cinématographique sont de mise.

Ce maître des machines a créé beaucoup depuis les dix dernières années, mais son art prend un tournant beaucoup plus minutieux et innovateur depuis les deux ou trois dernières années. Sur An Imaginary Country, on y retrouve des sculptures de son ainsi que des variantes de feedback contrôlé pour en faire une mélodie (parfois cyclique). On passe d’ambiance lugubre à quasi classique, d’une noise concrète à une musique parfois fragile.

Que les pièces durent 1m30s ou 8m30s, tout s’enchaîne comme une longue composition. L’album commence comme il finit, avec cet échantillonnage noise, répétitif et hypnotisant. En écoutant An Imaginary Country à bas volume, vous entendrez une mélodie bruyante de claviers distorsionnés, mais en écoutant à volume élevé, vous y entendrez toutes les subtilités, les rythmes parfois presque inaudibles ou même l’ajout de sons additionnels qui viennent vous surprendre.

Tim Hecker a créé l’un de ses meilleurs albums dans lequel il a dû effectuer un travail de moine pour composer une œuvre aussi complexe. Cet artiste d’ici sera sans aucun doute pris de plus en plus au sérieux par nos compatriotes des médias internationaux.

- Desc. : Electro-noise atmosphérique
- R.S.V.A. : Aidan Baker, Thisquietarmy, Stars of the Lid

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0