[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > G > The GOLDEN GIANTS

Presents… Geography Of Love

The GOLDEN GIANTS

(Final)

mardi 18 mars 2008, par Nicolas Pelletier

Des anciens membres de Satellite of June et des Marmottes Aplaties entourent l’auteur et chanteur Jean-Marc Éthier sur ce premier album des Golden Giants. Si les premières notes nous conduisent vers un folk épuré (The Golden), c’est vite le power grunge qui reprend le dessus (Above the Factory Floor). Geography of Love donne une bonne place aux guitares d’Éthier et de Philippe St-Cyr qui déménagent bien lorsque l’envie leur prend (Plus Or Minus). Avouant l’influence de Nada Surf et de Jimmy Eat World, les Golden Giants ne réinventent pas la roue, ni ne pondent de mémorables mélodies. Mais il faut reconnaître l’énergie contagieuse de certains de leurs riffs, bien servis par une impeccable production, menée par Bruno Lamoureux, en collaboration avec le quatuor. Le chant serait toutefois à travailler, parce que pas vraiment distinctif ni réellement accrocheur. Peut-être est-il simplement trop « loin » dans le mix ?
- Desc. : Power grunge
- R.S.V.A. : Nada Surf, Jimmy Eat World, Death Cab for Cutie

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0