[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > G > NORMAND GUILBEAULT ENSEMBLE

Mingus Erectus

NORMAND GUILBEAULT ENSEMBLE

Ambiances Magnétiques

mardi 8 mars 2005, par Nicolas Pelletier

Le contrebassiste Normand Guilbeault voue un véritable culte à Charles Mingus qui a roulé sa bosse dans le monde du jazz de 1940, d’abord avec l’orchestre de Louis Armstrong, jusqu’à son décès en 1979. Mingus fut l’un des rares contrebassistes à composer, et surtout, à mener des ensembles de jazz. Après avoir croisé la route des Charlie Parker, Miles Davis, Bud Powell, Art Tatum durant les années 1950, il se tourne encore plus vers l’avant-garde durant les années 1960. Il participera à plus d’une centaine d’albums.

Guilbeault, lui, a fondé cet ensemble depuis une quinzaine d’années, par simple bonheur d’interpréter le vaste répertoire de ce géant du jazz. Avec des calibres de la musique actuelle et jazz comme Jean Derome (sax, flûtes), Ivanhoé Jolicœur (trompette), Mathieu Bélanger (fluide clarinette souvent mise en évidence) et Claude Lavergne (batterie), Guilbeault s’éclate visiblement avec Mingus. On passe du bordel le plus complet (Pithe¬canthropus erectus) aux morceaux plus accessibles, comme Conversation ou Tijuana gift shop, aux vives couleurs mexicaines. Très intéressant !

- Desc. : Jazz parfois free
- R.S.V.A. : Charles Mingus, Miles Davis, Jean Derome

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0