[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > G > GUTHRIE, ROBIN

Carousel

GUTHRIE, ROBIN

Darla

lundi 21 septembre 2009, par Jeff Bugz

(2.5/5) Le guitariste Robin Guthrie, membre fondateur du célèbre groupe Cocteau Twins, fait paraître en début d’automne une ode à la mélancolie. L’artiste est reconnu pour ses guitares atmosphériques bourrées d’effet plutôt que pour son talent de guitariste.

Avec Carousel, Guthrie nous offre un album planant comme lui seul sait le faire. Ne vous attendez pas à des surprises puisque pas mal tous ses albums se ressemblent, se répètent et se continuent. Le musicien emprunte une voie relaxante et ambiante, puis la teinte ici et là de ses effets sonores particuliers. On parfois peut entendre des sons de vagues créés par la guitare, dans un tourbillon fort minimal. Les accompagnements sont rares : quelques claviers et batterie, sans plus. Il faut une certaine patience pour apprécier cette musique quelque part entre le new age, le post-rock, le shoegaze et la musique ambiante. Les pièces semblent longues même quand elles ne le sont pas. Être un fan des Cocteau Twins ne peut pas nuire, mais apprécier d’autres guitaristes du genre tel que Yellow6 ou Durutti Column est un atout. Néanmoins, Carousel est une trame sonore imaginaire agréable. Elle vous donne l’impression d’être en vol d’oiseau ou d’être au beau milieu d’un rêve que vous ne contrôlez pas mais qui s’annonce bienfaiteur.

Il n’est pas évident d’apprécier ce type de musique : lent, avec peu d’action et de surprises, mais ceux qui l’apprécient, l’apprécient vraiment. Un beau petit disque dans le genre, mais aucune surprise. Les compositions qui évoluent, celles qui ont de la batterie sont souvent les plus agréables.

- Desc. : Shoegaze minimaliste ambiant
- R.S.V.A. : Yellow6, Durutti Column, Thisquietarmy

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0