[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > G > GRISWOLDS, THE

Heart of A Lion

GRISWOLDS, THE

indépendant

mardi 23 juillet 2013, par Nicolas Pelletier

(3.5/5) Petit EP de quatre chansons pas mal entraînantes et fort sympathiques de la part des Griswolds, une formation australienne de cinq musiciens dont on n’a pas beaucoup d’information.

La pièce Mississippi, le premier single, est un bon funk rock qui allie basse groove à des rythmes tribaux et une ambiance indie rock à la Yeasayer. C’est plus aux Vampire Weekend et aux Born Ruffians auxquels les Griswolds font allusion sur la suivante, The Courtship of Summer Presley, avec ses guitares allumées et sa batterie sur le qui-vive.

Des fois, il vaut mieux présenter un solide mini-album qu’un long-jeu qui comporte des longueurs. On gardera un oeil sur ces Griswolds. Leur chanteur n’est pas encore un Luke LaLonde ni un Chris Keating mais ça viendra peut-être avec le temps.

Fait cocasse : Griswold était le nom de la famille en vedette dans la série de films humoristiques « National Lampoon » dont Chevy Chase jouait le rôle du père, dans les années 80.

- Desc. : Indie rock funky
- R.S.V.A. : Born Ruffians, Vampire Weekend, The Strokes

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0