[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > G > GRINDERMAN

2

GRINDERMAN

Anti

lundi 8 novembre 2010, par Nicolas Pelletier

(3.5/5) Ceux qui s’ennuyaient du Nick Cave fougueux, sous pression et presque violent devraient se précipiter sur le nouvel album paru sous le nom Grinderman. La bande qui l’entoure ne sort pas de nulle part : Warren Ellis, Martyn Casey et Jim Sclavunos sont tous des vétérans collaborateurs du bouillant Australien. Ils concentrent leur hargne pour livrer un rock pressurisé comme les fans des Bad Seeds et du Birthday Party ont connu dans les années 80 et 90. Chassez le naturel et il revient au galop !

Worm Tamer est une explosive chanson d’un amant qui s’en veut d’avoir trop aimé un ancien amour. Heathen Child est bourrée de guitare fuzz et de tambourin, créant un alliage de bruits et de rythmes dynamiques et originaux. Le clip, en boucle sur grinderman.com, est un mélange de tension sexuelle, de violence et de... ridicules Romains costumés aux pouvoirs magiques. Étrange... When My Baby Comes débute plus doucement avec un fond de guitares à effets et djembé (et même des rares violons au refrain !) mais ne concède rien au niveau de l’intensité ! Le 2e opus sous le nom Grinderman (et 31e en carrière en considérant toutes les formations qu’il a menées) en est un qui le montre en grande forme créative et vocale : tous les morceaux sont forts – pas nécessairement géniaux – et différents.

L’intensité a toujours été au centre de l’œuvre de Nick Cave et ce nouvel album ne fait pas exception à la règle. Si Cave a passé par des moments de peine d’amour (« Boatsman’s Call » en 1997) et de rage violente (« Murder Ballads » en 1996), il est de retour dans un format de « rock pression » qu’il maîtrisait bien à l’époque de « From Her to Eternity » (1984) et « Your Funeral My Trail » (probablement son meilleur, de 1986). Notons également qu’il a de nouveau collaboré avec le cinéaste allemand Wim Wenders, réalisateur du merveilleux film « Les Ailes du Désir », de 1987, livrant deux chansons avec Grinderman pour le récent film « Palermo Shooting », datant de 2008. Cave, dans son propre style, est sans doute le poète rock le plus accompli depuis Jim Morrison, traitant ses chansons comme des histoires ou des chapitres faisant partie d’un tout. Il a également publié quatre romans, dont le plus récent « The Death of Bunny Munro », publié en 2009.

- Desc. : Rock pression
- R.S.V.A. : Birthday Party, Tindersticks, Wovenhand

*En concert le 12 novembre 2010 au Métrpolis (Montréal)

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0