[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > G > GREGORY & THE HAWK

Leche

GREGORY & THE HAWK

Fat Cat

vendredi 4 mars 2011, par Olivier Boivin

(4/5) Paru sur Fat Cat, le quatrième album du projet de Meredith Godeau présenté ici est reçu comme une grande surprise, une musique fruitée qui s’épluche d’elle-même dès la première écoute. Un album accessible, ce qui n’empêche en rien la richesse des choix sonores de la new-yorkaise.

Très personnel, ce disque fascine. Lorsque la fleur de lotus s’ouvre, c’est une voix minuscule qui sort de la chanteuse nommée Meredith Godreau, avec une guitare pincée qui rappelle Tokyo ou Hiroshima, guitare jouée de ses petits mains, laissant derrière elle une grosse bulle qui lui est propre : son univers sensible. Devant un miroir qui sème l’écho, les balades rockeuses et « grungy » culbutent en nous, entre notre nombril et notre troisième oeil. Nous voilà décidément en Asie, car plus les pièces avancent et plus on a envie de méditer visualisant un endroit serein, une harmonie nous obligeant l’introspection.

Quelqu’un a déjà dit (moi) que le sublime, « ça saisit ! ». C’est ce que réussit à faire Meredith Godreau. Elle arrive à saisir le temps qui coule dans son propre bassin, nous allégeant ainsi le moment qui passe en murmurant des mélodies super tendres et candides. Leche est un disque que je me vois écouter pendant une lecture avant le coucher du soir. C’est très féminin, un peu inégal mais bien agréable dans l’ensemble, très émotif et touchant. Pour ces soirées plus douces...

- Desc. : Indie rock/pop
- R.S.V.A. : Cat Power, Feist, Edith Frost

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0