[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > G > GREGORY & THE HAWK

Moenie and Kitchi

GREGORY & THE HAWK

Fat Cat

mardi 9 décembre 2008, par Nicolas Pelletier

(4/5) Ça prend peut-être plus qu’une écoute distraite pour être séduit par les douces chansons intimes de Meredith Godreau, la New-Yorkaise qui se cache sous le nom énigmatique de Gregory & The Hawk depuis 2003. En ce qui me concerne, c’est à la troisième écoute de son deuxième album que j’ai vraiment été charmé.

Godreau a une toute petite voix frêle, une voix de gamine à la Cœur de Pirate, et s’exprime dans un style folk pop épuré qui rappelle autant Frente ! pour les mélodies qu’Elliott Smith pour le petit côté déprime. On tombe vite sous le charme de sa simplicité, et de son intimité partagée. Plusieurs chansons sont livrées dans un style très simple : guitare acoustique et voix (August Moon), ce qui donne une impression initiale de redondance. Mais lorsqu’on commence à mieux distinguer les mélodies et les thèmes, on découvre la profondeur des chansons de la demoiselle. Les meilleures sont, d’après moi, en fin d’album : Super Legend en « picking », Harmless, accompagnée seulement par une guitare électrique en « strumming », et finalement, la douce et romantique Two-Faced Twin, qui clôt l’album.

Il existe un EP et un LP précédents à celui-ci, mais c’est surtout via les sites MySpace et You Tube que Gregory & The Hawk s’est fait connaître. Plusieurs de ses fans ont même déjà publié leurs propres versions des chansons de Godreau, ce qui est pour le moins inusité pour une artiste si peu connue du grand public.

- Desc. : Folk pop intime
- R.S.V.A. : Cat Power, Feist, Françoiz Breut

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0