[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > G > GIRI KEDATON

Projet Bali X

GIRI KEDATON

Indépendant

dimanche 17 janvier 2010, par Nicolas Pelletier

(3.5/5) On n’a pas souvent l’occasion de parler de musique provenant d’aussi loin que d’Océanie, mais l’album “Projet Bali X” nous donne ce prétexte de faire une légère entorse à notre ligne éditoriale « indie rock ».

« Projet Bali X » est en fait l’improbable rencontre du rock et de la musique traditionnelle balinaise, surtout conçue à partir de percussions métalliques. Vous avez sûrement vu l’ensemble Giri Kedaton en performance au cours des dernières années. Avec leurs costumes flamboyants, ils sont assis devant leurs assemblages de clochettes, de xylos et de percussions, faisant danser une femme trop maquillée, aux gestes saccadés, et au visage portant une expression forcée. Le regard de danseuses de musique balinaise est à peine soutenable.

Si le premier morceau est plutôt traditionnel (seule une basse amène un côté moderne), on plonge carrément dans un rock aux fortes influences provenant du « classic rock » des années 70. Ce n’est qu’après 2 bonnes minutes de jam instrumental qu’arrive le gamelan. Les guitares s’enflammeront dans un mélange de prog et de percussions qu’on croit parfois provenir des Antilles, vu les sonorités métalliques. Le Rituel du citadin est une pièce hallucinante tellement ses rythmes superposés finissent par créer un véritable tourbillon de notes. Plus loin dans le même morceau, ce sont des guitares agressives à la Mr Bungle qui arrachent les oreilles alors que les percussions deviennent de plus en plus chaotiques et hypnotiques.

Mené par Eric Vandal, Nino Gabrielli, Gabriel Evangelista et le batteur Jean-Sébastien Nicol, Giri Kedaton propose même une version de la pièce Kid A, des vénérables Radiohead, dont ils ont obtenu l’aimable autorisation. Ils y joignent violons, chœurs et percussions presque amérindiennes ! Un moment unique, une rencontre culturelle forte, surprenante, improbable… Mais avis aux oreilles sensibles : le « Projet Bali X » ne fait pas dans le mièvre. La musique dont on parle ici est intense et parfois étourdissante. (NP)

- Desc. : Mix rock et tradition balinaise
- R.S.V.A. : Mr Bungle, Tinariwen, John Zorn

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0