[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > G > GIBSON, LAURA

La Grande

GIBSON, LAURA

Barsuk

jeudi 6 juin 2013, par Nicolas Pelletier

(4/5) Des airs mystérieux, mais assez dynamiques captent l’attention dès le début de son troisième album. La pièce titre, La Grande, n’est pas une reprise du classique de ZZ Top mais plutôt une chanson à la rythmique assez marquée et nerveuse et voix distortionnées, comme si on avait mis Kandle ou Mazzy Star sur l’accélérateur. Plusieurs petits bruits en arrière-plan gardent l’oreille sur le qui-vive. Puis dans un format plus dépouillé comme sur Heavy-Milked Pollen Eyed, Gibson ne s’empêche pas pour autant d’innover en réduisant la batterie au seul floor tom et tambourine, accompagnant cette guitare aux cordes raides et métalliques. Lorsque les xylos et le hautbois arrivent délicatement, c’est une véritable bouffée d’air frais qui est insufflée à cette chanson tristounette.

Laura Gibson a le talent et la confiance nécessaires pour passer ses habiles compositions à la moulinette et les transformer : habituellement, on ne fait ça qu’aux pièces les moins bonnes de peur de massacrer un classique. Mais Gibson n’hésite pas : The Rushing Dark aurait pu être une chanson folk simple, mais non, c’est un morceau avec voix dans un malaxeur d’effets accompagné d’une rythmique minimaliste. Sur Red Moon, la voix est encore teintée d’effets, mais la curiosité jaillit ici avec la guitare électrique, archi saturée, jouée très loin en arrière-plan, alors que la sèche, très propre, reste devant. Un très beau moment, riche musicalement !

Après deux albums sur étiquette Hush, la voici sur la réputée Barsuk, où elle côtoie des formations telles que Death Cab For Cutie, Nada Surf et Ra Ra Riot. Gibson fait partie des nombreux artistes intéressants qui nous arrivent de Portland, en Oregon, l’un des milieux les plus fertiles depuis quelques années. Cette jolie rousse a grandi dans la ville de Coquille, au milieu de 4 000 âmes, située à 400 kilomètres de Portland.

- Desc. : Folk mystérieux
- R.S.V.A. : Kandle, Krista Muir, Heirloom

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0