[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > G > GIANT SAND

*proVISIONS*

GIANT SAND

Yep Roc

mercredi 14 janvier 2009, par Jean-François Rioux

(3/5) À la base, Howe Gelb a formé le groupe en 1980, mais c’est seulement en 1985 que le premier album fut lancé. Depuis, de nombreux musiciens sont passés et repassés au sein de cette formation dirigée par un seul homme. Malgré tous ses pseudonymes et projets (Arizona Amp & Alternator, Band of Blacky Ranchette, etc), Giant Sand est le nom le plus utilisé par monsieur Gelb.

Changement d’étiquette pour Giant Sand avec le petit nouveau, proVisions, sans pour autant emprunter une nouvelle démarche. Le fort sympathique bonhomme nous offre une gamelle de 13 chansons dans les environs des trois minutes chacune. La musique dépouillée du groupe d’Arizona transpire le soleil, le désert, avec ses mélodies dérivées du country, du blues et du folk. Les mots de Gelb glissent délicatement de sa voix apaisante, voire même réconfortante. C’est seulement après les quelques neuf premières pièces que le tout se met à évoluer et que l’on y entend plusieurs expérimentations (Saturated Beyond Repair), ou encore, des montées de guitares un peu plus déchaînées (World’s End State Park, Well Enough Alone). Malgré qu’aucune pièce n’est mauvaise, aucune ne se démarque plus que les autres : l’album est égal du début à la fin avec de bonnes compositions de ce remarquable et renommé auteur-compositeur-interprète du Sud des États-Unis.

Le légendaire musicien est une relique de la musique indépendante et alternative en Amérique, il souligne son importance depuis quelques années avec des albums de grande qualité, un artiste qui a merveilleusement bien mûri.

- Desc. : Coutry-folk bluesy
- R.S.V.A. : Calexico, Neko Case, Neil Young & The Crazy Horse

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0