[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > G > GHOSTS OF MODERN MAN

City of No Light

GHOSTS OF MODERN MAN

(Smallman)

mardi 18 juillet 2006, par Fanja Randriamorasata

Dans son dernier disque intitulé City of no light, le groupe canadien Ghosts of Modern Man nous livre du son punk post-hardcore. Les morceaux se caractérisent par de sombres paroles concernant la mort, la religion, l’ennui et les moyens potentiels d’y remédier tels que des échappatoires oniriques ou l’emploi de médications concoctées par soi-même. Ils reposent aussi sur une composition brutale et paradoxalement douce aux oreilles. City of no light résume cette forte envie adolescente de tout casser pour changer le monde perverti dans lequel nous vivons. Les thèmes abordés ne sont pas innovateurs, certes, mais la manière de les présenter est réussie. La composition musicale dans City of no light rejoint certes la tendance emo post-core de ces dernières années, mais elle reste cependant envoûtante dans ses jeux de guitare (certains semblables à ceux du groupe Muse) et dans ses délectables rythmiques de batterie. Bref, tout contribue à dire que cet album de Ghosts of Modern Man mérite votre attention.

- Desc. : Punk post-hardcore
- R.S.V.A. : Fugazi, Bad Religion, Girls Against Boys

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0