[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > G > GANG GANG DANCE

Saint Dymphna

GANG GANG DANCE

Social Registry

vendredi 26 décembre 2008, par Nicolas Pelletier

(4/5) La plupart des gens grincent des dents ou pendent leurs jambes à leur cou lorsque les mots « art rock » et « pop d’avant-garde » sont prononcés dans la même phrase. Et avec raison. Ce style musical navigue habituellement entre l’épeurant et l’abrutissant. Mais dans le cas de Gang Gang Dance, leur art est beaucoup plus agréable que la moyenne du genre.

Cette bande basée à Brooklyn (NY) s’insère définitivement dans le même mouvement créatif que celui des Yeasayer et autres Animal Collective, bien que chacun de ces groupes suive sa propre voie et ait développé son propre style.

Certes, on tombe sur quelques solides délires à la Degenerate Art Ensemble, mais également sur des ambiances pas mal plus spatiales, comme Bebey, en ouverture et Dust, en clôture d’album. GGD sait swigner, également, comme ils le démontrent sur la dynamique First Communion qui allie d’efficaces guitares africaines à et des lancées vocales à la Björk (sans toutefois obtenir le côté cristallin de l’Islandaise). Avec Princes, GGD se lance même dans un combiné rap (avec l’invité Tinchy Stryder), un espèce de trip hop funky à la M.I.A. qui combine des sonorités électro 80s (qu’on retrouve en masse avec les claviers de Inner Pace). House Jam, quant à elle, est presque soft pop, à la Modern Stories.

Bon, tout n’est pas aussi limpide, GGD explore également des contrées plus sauvages (Vacuum) ainsi que des moments plus noirs, mais en général, ce Saint Dymphna est agréable, original et définitivement riche en sonorités, structures et ambiances.

Paraîtrait que la leader Liz Bougatsos, chanteuse, danseuse et percussionniste, soit un spectacle à elle seule. C’est ce que les publics français, allemand, anglais et hollandais pourront vérifier en février 2009, lors de l’intense tournée européenne de 14 performances en 14 soirs que le groupe a déjà annoncée.

- Desc. : Art rock original sauce 80s
- R.S.V.A. : M.I.A., Degenerate Art Ensemble, Yeasayer

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0