[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > F > THE FRAMES

Redécouvrir : Burn The Maps 3.5/5

THE FRAMES

(Anti)

lundi 28 avril 2008, par Jeff Bugz

L’étiquette Anti continue son travail avec ses superbes sorties de fin 2004 et nous offre en début 2005 un des albums qui pourrait fort être considéré comme l’un des albums de l’année. Il est un peu tôt pour l’affirmer par contre ! Le mélange de rock-pop intense et doux est un bel atout dans les compositions de The Frames, groupe qui n’en est pas à ses débuts avec ce cinquième album. La voix de Glen Hansard me rappelle parfois celle du chanteur de Live dans les moments les plus rudes, et parfois, les tons de voix ressemblent plutôt à celle de T. York (Radiohead) avec des élans quelque peu plaintifs sans être pour autant désagréables. Les mélodies du groupe rock sont parfois agrémentées d’un peu de piano, de violon ou autre instrument donnant une délicate touche classique et orchestrale. Si la pièce A caution to the birds n’était pas parfois si intense, elle aurait pu être écrite par la formation Bedhead avec ses couplets lents et fragiles. L’émotion de The Frames est filtrée et laisse passer la sensibilité comme la frustration et la folie. Des compositions en béton, un nom et un disque à retenir. Un début d’année fort impressionnant pour la compagnie de disques Anti.
- Desc. : Rock émotif
- R.S.V.A. : U2, Live, The Cave Singers

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0