[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > F > FURIOUS SEASONS, THE

S/T

FURIOUS SEASONS, THE

Eskimo

vendredi 15 mai 2009, par Nicolas Pelletier

(1/5) The Furious Seasons est avant tout l’affaire des auteurs-compositeurs-interprètes David et Jeff Steinhart, deux frères de Los Angeles qui font carrière depuis une vingtaine d’années. Si l’ambiance générale de cet album éponyme peut ressembler à une version américaine de ce que faisaient les Go-Betweens, c’est à un niveau de talent bien moindre. Plusieurs chansons sont en effet plutôt banales, autant du côté des arrangements que des mélodies (Backseat Driving).

On a des chansons folk livrées sur le ton de la confession sentimentale, mais il y a quelque chose qui ne colle pas. Peut-être est-ce simplement dû au fait que tout est commun et ordinaire. Le chant, les mélodies, les arrangements… on a entendu ça des centaines de fois et rien chez The Furious Seasons ne se démarque. En plus, il n’y a rien de furieux sur cet album…

Binge With You est une mignonne petite chanson d’amour naissant, livrée avec plusieurs couches de guitares sèches et électriques et une touche de piano. Pre-Flight Lullaby est une chanson folk avec guitare acoustique et orgue… qui ne décolle jamais vraiment, faute d’intérêt. Durant les premières secondes de Put It Down, on a l’impression qu’on aura enfin une meilleure chanson, plus intime, mais la pauvreté des vers et l’entrée prévisible de la batterie fait tout tomber dans une pop folk d’une platitude remarquable. So Long Great City, dans le dernier tiers de l’album, est un peu plus bondissante, à la Crowded House, mais passé la petite brise de fraîcheur amenée par un rythme plus « vivant », on tombe vite dans quelque chose de prévisible.

- Desc. : folk pop ordinaire
- R.S.V.A. : Crowded House, The Go-Betweens, John Mellencamp

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0