[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > F > FRÈRES GOYETTE, LES

Rencontre du troisième âge

FRÈRES GOYETTE, LES

Grosse Boite

lundi 25 octobre 2010, par Olivier Boivin

(3/5) Têtes fortes en matière de clowns québécois de souche disjonctés, jeunes depuis 2002, Les Frères Goyette n’ont pas fini d’ouvrir leur cœur au peuple d’ici, car ailleurs, on comprendrait « nada s’ti ». Des histoires, ils en ont à raconter.

Le disque débute par un piano jouant un air vieillot, promettant une poésie profonde d’un québécisme rural assumé, avec une voix rauque se rapprochant étrangement à celle de Richard Desjardins (comparaison vocale uniquement). On y dévoile un homme qui en a ras-le-bol de sa condition. Avec l’utilisation de 6 voix, 2 guitares acoustiques, 1 basse, 1 batterie, Rencontre du troisième âge raconte dans un folk rock au cœur tendre les déboires de la vieillesse, les hauts et les bas d’un oubli de dentiers. Absurde, rigolo, sérieusement parodié, cet opus est le troisième album de la formation après Vos yeules on chante !, sorti en 2002, et Minimiser les dégâts en 2007.

En plein milieu du disque, Gégène sonorisation – le monologue est absolument délectable et vraiment tordant. C’est une conversation téléphonique dont il est impossible de ne pas se moquer. Plus québécois que ça, tu meurs, bref, de la virilité à son meilleur ! Étrangement, le contenu des textes au premier degré est en réalité émouvant et poignant. La manière dont il est traité et fourni, quant à elle, jongle dans l’humour pince-sans-rire.

Il est encore difficile de faire la part des choses, car au fil des pièces, ce qui est dévoilé est un vrai cœur placé dans un contenant multicolore. On ne touche pas trop aux sujets tabous, mais on se confesse vu que c’est que « c’est de même la vie ». Outre la voix nullement cajoleuse, le style country est entraînant à plusieurs reprises dans Rencontre du troisième âge. Il est donc possible de le savourer tout en gardant l’esprit ironique.

- Desc. : Country folk québécois
- R.S.V.A. : Fred Fortin, Keith Kouna, Richard Desjardins

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0