[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > F > FOREIGN BORN

Person to Person

FOREIGN BORN

Secretly Canadian

samedi 26 septembre 2009, par Nicolas Pelletier

(3/5) À l’instar d’artistes comme John Vanderslice ou XTC, Foreign Born font une pop assez folk qui est difficile d’approche à première écoute. Non pas que les compositions soient complexes, mais c’est plutôt l’absence d’accrocheuses mélodies qui rend ces californiens un peu rébarbatifs, ou au mieux, si effacés qu’on ne les remarque pas.

D’une certaine façon, les Born font penser à Vampire Weekend ou Supergrass (Winter Games) sans livrer le "hook’’ mélodique rassembleur. Les voix et le ton du chant peuvent par moments rappeler ces groupes. Autre rappel des Vampire sur Early Warnings, où l’on retrouve des riffs de guitare électrique vaguement africains, comme les font (mais bien mieux) les vampires de fin de semaine.

Le choix de nom du groupe tombe en pleine controverse aux États-Unis, alors que l’acte de naissance du Président Obama est contesté par certains Républicains. Selon ses détracteurs, Obama ne serait pas né à Hawaïi, comme l’indique son acte de naissance, mais en Afrique, faisant de lui un menteur méritant d’être destitué de son poste. De plus, les citoyens américains nés à l’étranger ne peuvent être élus président du pays (ce qui freine les ambitions d’Arnold Schwarzenegger, sénateur de la Californie, né en Autriche).

Mais je m’égare. Revenons au rock. La musique du deuxième album de ce groupe du sud de la Californie, formé autour de la voix de Matt Popieluch, est malheureusement assez banale. On y note une saveur d’Oasis en version garage (Cant Keep Time) à certains endroits, puis un côté plus folk indie à la Wilco à d’autres (Lion’s Share), mais au final, malheureusement, rien d’exceptionnel. Dommage, car les critiques avaient comparé leur premier album à un mélange d’Arcade Fire et de U2. Peut-être me raviserais-je à la dixième écoute, mais je crains ne pas m’y rendre, disposant de meilleure musique à écouter.

- Desc. : Pop indie rock
- R.S.V.A. : The Rest, The Walkmen, Echo & The Bunnymen

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0