[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > F > FLAMING LIPS, THE

Embryonic

FLAMING LIPS, THE

Warner Bros.

samedi 24 octobre 2009, par Éric Dumais

(3/5) The Flaming Lips est de retour avec son douzième opus, Embryonic, un album aux arrangements sonores complexes, mais surtout un véritable tour de force de la part de ces musiciens d’expérience.

Originaire d’Oklahoma City aux États-Unis, The Flaming Lips est une formation rock expérimentale indépendante qui a vu le jour en 1983. Au cours de sa carrière prolifique, le groupe a accumulé un ramassis incroyable d’albums tels que In A Priest Driven Ambulance (1990), Clouds Taste Metallic (1995), The Soft Bulletin (1999), Yoshimi Battles The Pink Robots (2002), pour ne nommer que les plus connus. Le son des Flaming Lips est très particulier et peut-être l’est-il encore plus avec Embryonic. Ce qui est sûr, c’est qu’ils ont réussi, à notre grande satisfaction, à nous concocter un album complet, et ce, totalement revampé.

Avec un peu plus de 25 années d’expérience, il est malaisé d’affirmer que les Flaming Lips sont des musiciens qui « s’essaient » à l’expérimental. Disons qu’avec leur carrière musicale, ils connaissent le genre, même qu’ils ont du en faire le tour plus d’une fois. Évidemment, avec Embryonic, on parle d’une grande recherche musicale, voire d’une véritable maîtrise sonore. Ce qui frappe le plus, à l’écoute, c’est probablement le rythme général de l’album, c’est-à-dire que l’on passe régulièrement d’un tempo rapide à un tempo plus lent, et vice versa. C’est comme le calme après la tempête. Aussi, ce qui fait la beauté des pièces, c’est la déconstruction de la musique qui apporte une touche parfois harmonieuse et cohérente (Your Bats) ou à l’opposé, dysfonctionnelle et discordante (Aquarius Sabotage). À quelques reprises, des solos de guitare viennent interrompre la beauté de la mélodie avec des notes de guitares rapides et désordonnées (Powerless), alors qu’auparavant nous nous laissions bercer par une partition de basse calme et reposante. Bref, lorsque l’on parle des Flaming Lips, il faut avoir en tête six mots : expérimentation, psychédélique et esprits agréablement tordus !

Embryonic est un opus qui s’adresse aux fanatiques du genre, mais en particulier à ceux qui détestent la redondance au sein d’un groupe. Avec cet album, vous aurez de la difficulté à rassembler les pièces du casse-tête, c’est une promesse !

- Desc. : Rock expérimental, psychédélique.
- R.S.V.A. : Sonic Youth, Sparklehorse, Mercury Rev

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0