[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > F > FATHER MURPHY

No Room for the Weak

FATHER MURPHY

Aagoo

samedi 5 février 2011, par Éric Dumais

(3.5/5) Le trio rock expérimental Father Murphy a fait un retour en force au mois de septembre dernier avec la parution de leur dernier EP, No Room for the Weak. La formation, qui multiplie les ambiances sonores graves et sombres sur cet opus, nous offre ici une œuvre fort intéressante, mais qui ne plaira pas à tous, étant donné le ton grave et parfois trop tragico-épouvantable qui enveloppe l’ensemble des chansons de son immense voile maléfique.

La chanson inaugurale, We Now Pray with Two Hands, We Now Pray with True Anger, amorce la descente aux enfers assez rapidement. Imaginez-vous inconscient, dans un décor tragique, où règne une désolation sans borne. Autour de vous, c’est le mal, la souffrance, le drame. Tout est en feu, le ciel et la végétation, même les innombrables habitations ici et là qui s’effondrent comme un jeu de dominos, en flamme. Vous vous réveillez en sursaut, non par la voix de Freddy Krueger venu vous transformer en festin humain, mais par celle de Freddie Murphy, qui vous perce le tympan avec son chant tragique, oppressif, révoltant. Autour de vous, l’ambiance est lourde, insupportable, et c’est ce qu’avait l’intention de vous faire endurer le trio italien. Car ils expérimentent, aiment créer des ambiances survoltées, voire des mélodies éminemment réalistes. Et on peut facilement dire qu’ils ont réussi leur objectif.

Originaires de Treviso, en Italie, les membres de Father Murphy, à savoir Freddie Murphy (chant, guitare), Chiara Lee (chant, clavier, percussions chinoises) et Vittorio Demarin (percussions, violons, chant) n’ont pas froid aux yeux. Leur musique post punk noise expérimentale s’avère assez écoutable en général, mais il se dégage une atmosphère de haute tension qui nuit un peu à notre écoute. Écouter Father Murphy, c’est se laisser transporter dans un monde où tout est noir, sombre et dévasté. Si vous êtes de ceux que les expéditions dangereuses n’effraient guère, je vous suggère fortement l’écoute de No Room for the Weak. À vous de décider si vous reviendrez vivant ou non.

- Desc. : Post punk noise rock
- R.S.V.A. : These New Puritans, Xiu Xiu, Deerhoof

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0