[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > E > ET SANS

Par noussss touss les trous de vos crânes !

ET SANS

(Alien8)

mercredi 17 août 2005, par Arnaud Cordier

Le souvenir que m’avait laissé l’écoute du premier album d’Et Sans pouvait se qualifier de périssable, rectiligne et pas nécessairement à la hauteur de ses deux pères. Alors qu’on attendait pas un retour de sitôt, Roger Tellier-Craig et Alexandre St-Onge plongent tête baissée dans une quête de l’inattendu, faisant cette fois appel à quelques amis bien placés pour corroborer leurs idées disparates. Par nousss… provoque, étonne et déstabilise le moindre soubresaut cartésien qu’on aimerait pouvoir y accoler. Ici, tout est question d’assemblage et corrélation. D’entrée de jeu, La chose nue nue nue entretient le spectre d’une trame glauque où les fantômes auront sans nul doute de quoi se mettre sous la dent, vient ensuite l’expression de ce qui tend à vouloir prendre le dessus, l’amalgame d’influences post-industrielles, électroniques et le rock dénudé qui place la rythmique à l’avant-plan d’un cahier de brouillon organisé. Atelier ingénieux où les arrangements électroniques et l’apport organique du violon, farfisa, batterie, basse et voix donnent un caractère diffus qui s’estompe vite après la première écoute pour s’éclaircir progressivement. C’est dans cette sensation d’entendre tous ces éléments se mouvoir vers la même destination, de comprendre petit à petit où veulent en venir les instigateurs que l’envoûtement de ce pamphlet surréaliste fonctionne à merveille. Un deuxième examen plus que jouissif.
- Desc. : Avant et après
- R.S.V.A. : Black Dice, Jane, Suicide

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0