[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > E > EMPEROR X

Central Hug/Friendarmy/Fractaldunes (And the Dreams that Resulted)

EMPEROR X

(Discos Mariscos)

mardi 5 septembre 2006, par Arnaud Astreoud

Bienvenue dans la dimension Emperor X, un sommet de l’étrangeté pop. En effet, Chad Metheny s’invente un univers où tous les ingrédients (instruments comme idées) sont admis, se fondent et s’imbriquent en dehors de toute frontière musicale, relative, pop. Est-ce la chaleur du soleil de Floride qui canalise l’énergie créatrice bouillonnante de notre artiste ? Faut-il ajouter à cela un goût prononcé pour les substances psychédéliques ? Quoi qu’il en soit, la diversité des influences telles que le folk, les guitares funky, grunge ou encore ambiantes proches du post-rock, des parties qu’aurait pu accoucher le cerveau illuminé de Robert Smith dans sa période la plus pop, des touches à la New Order, du « groove » et de l’électronica communiquent en bonne intelligence. Bref, une sorte de boîte à musique fourre-tout et multifonction qui sonne ! Emperor X n’en est qu’à son deuxième essai et, bien que la production souffre d’un manque de moyen évident, il en demeure un album riche et surprenant qui présage du meilleur restant à venir. AA

- Desc. : Pop fantaisiste expérimentale
- R.S.V.A. : The Beatles, Beach Boys, The Cure, Postal Service

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0