[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > D > DWARVES, THE

The Dwarves Are Born Again

DWARVES, THE

Greedy/MVD audio

mercredi 21 septembre 2011, par Jeff Bugz

(3.5/5) Enfin une bonne dose des Dwarves droit dans les veines, ca ne prend que quelques secondes et le tout fait déjà effet, puisque après quelques secondes seulement, on y entend Blag Dahlia chanter « Lets get high and fuck some sluts… » ! J’entends déjà certaines dames ce dire offusquer d’autant de vulgarité, oui c’est tout à fait vrai, mais sachez que si vous ne connaissez pas les Dwarves le tout est au second degré, ou ironie, humour et sarcasme règnent.

Le groupe punk, hardcore et grunge aime choquer, provoquer, ils allaient même jusqu’à ce bousculer ou se battre avec des gens de la foule lors de leur vieille époque, on peut d’ailleurs voir quelques un des meilleures moments sur le DVD accompagnant cet album ainsi que quelques clips dont plusieurs furent censurés par les médias.

Si vous passer par-dessus les textes et l’image de provocateur du groupe et que par pur hasard vous aimez bien le punk rock, vous ne pouvez que succomber à leur charme, car oui, ils en ont ! Des gros rythmes lourds et rapides, un Blag qui chante des pièces ultra mélodiques avec tant de facilité pour vous accrocher (Il collabore d’ailleurs à l’écriture de plusieurs tubes de d’autres groupes, commerciaux ou non). On retrouve une pièce également offerte sur le premier disque solo du guitariste HeWhoCanNotBeNamed coécrite par Dahlia, réinterprétée même si fort semblable.

Sur The Dwarves Are Born Again le groupe se salit sans scrupule, exploitant encore une fois sur leur pochette, de ravissantes jeunes femmes et leur nain devenu pratiquement mascotte avec le temps. Les 18 pièces sont de fort calibre, par contre le DVD est de piètre qualité, due à de vieilles archives VHS.

Si les Dwarves peuvent un jour faire un album de collection de leur plus grands succès, il risque d’être sur deux disques et il sera de grande qualité. Osez, essayez, ca ne tue pas.

- Desc. : Punk grunge
- R.S.V.A. : Black Lips, The Cramps, Jay Reatard

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0