[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > D > DROPKICK MURPHYS

Blackout

DROPKICK MURPHYS

Hellcat

jeudi 29 juillet 2004, par Alexis Charlebois-Laurin

Dropkick ont peut-être un peu poli leur son mais ils n’ont définitivement rien perdu de leurs racines irlandaises, de leur talent de conteur et encore moins de leur fougeux punk rock destiné à la classe ouvrière. Les pièces "The Dirty Glass" et " Kiss Me I’m Shitfaced", qui nous racontent deux histoires de saoulon au coeur brisé, ainsi que la balade "World Full of Hate" vont très certainement devenir des classiques du groupe. "Worker’s Song" nous prouve que le groupe est toujours fidèle aux travailleurs ("We’re the first ones to starve, we’re the first ones to die...And we’re always the last when the cream is shared out") et ils nous servent même leur version de la bien connue "Fields Of Athenry". C’est vraiment un de leur album le plus solide à date où l’énergie et les chants de goupe ne manque pas. L’album vient avec un mini-DVD qui contient des extraits tirés de leur DVD à venir bientôt. Avec un album comme ça et un Al Barr en pleine possession de ses moyens aux vocales, les Murphys passent de façon évidente à un autre niveau et sont maintenant prêt à conquérir le monde. Vous le ré-écouterez encore et encore et vous chanterez encore et encore.
- Desc. : Punk rock-Oi ! aux racines irlandaises
- R.S.V.A. : Oxymoron, $wingin’ Utter$, The Real McKenzies

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0