[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > D > DODOS, THE

Time To Die

DODOS, THE

Frenchkiss

mardi 15 septembre 2009, par Nicolas Quéry

(3/5) Sorti en 2007, Visiter le deuxième album de la formation californienne, a créé une belle surprise aux fans de l’univers indie. En effet, ils nous avaient concocté un album qui est resté longtemps dans nos lecteurs de disques. Deux ans plus tard, ils refont surface avec Time to die. Sans aucune prétention, l’album emprunte la même voie que l’album précédent. La galette prouve encore une fois la virtuosité que démontrent les membres du groupe pour composer de belles pièces indie rock comme on les aime tant.

Oscillant entre guitare acoustique et électrique, The dodos nous en mettent plein la vue, avec des mélodies accrocheuses. Mais attention ! Ne vous attendez pas à quelque chose de pop bonbon. Les trois gars ont plus d’un tour dans leur sac. Constituées de rythmique omniprésente, comme dans la superbe Fables au refrain si sublime, ainsi que la rapide This Is The Business, puis la doucereuse pièce d’ouverture Small Death, les pièces nous font sentir des influences de provenance africaines. Le seul défaut de ce disque concerne plus les habitués du groupe. Le trio n’est pas sorti de sa zone de confort sur ce nouvel opus. Certes, les compositions son encore géniales. Mais on pourrait quand même dire qu’il s’agit presque de la copie conforme de Visiter. On aurait donc aimé un peu plus d’audace de leur part, ce qui n’enlève rien à leur talent indéniable.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore The dodos, courez vous acheter Time To die ; vous ne le regretterez pas. Pour les autres, vous l’achèterez sûrement puisque l’album reste un must de la planète indie.

- Desc. : Indie Rock
- R.S.V.A. : Animal Collective, Tunng, Violent Femmes

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0