[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > D > DESERTSHORE

Drifting Your Majesty

DESERTSHORE

Caldo Verde

samedi 26 mars 2011, par Nicolas Pelletier

(3/5) Groupe instrumental, Desertshore fait dans le rock simple mais imagé, pouvant tomber dans le commun (The Town Alight) comme dans le plus vaporeux à la Mazzy Star (Mojave Mirage), toujours sans usage de la voix. La musique de ce trio est plus basée sur des ambiances douces et sur le jeu des guitaristes, qui alternent entre arpèges répétés et motifs intéressants.

Phil Carney (des Red House Painters et de Sun Kil Moon) s’est joint au pianiste de formation classique Chris Connolly (qui joue ici de discrets claviers) pour créer ces 46 minutes de musique douce en 14 morceaux. Le batteur Dave Muench est venu rythmer le tout. La touche folk de Carney ressort ici et là (Gwynnedd) et on s’embarque parfois pour de longues aventures musicales plus ou moins planantes. La pièce titre, longue de 10 minutes, contient quelques mesures plus chaotiques. Comme c’est souvent le cas avec le rock instrumental, l’auditeur peut perdre un peu plus facilement le fil de l’album et laisser son esprit vaquer, ce qui n’est pas un défaut, loin de là. Ça démontre justement que la musique de Desertshore est planante et envoutante. C’est leur pote Mark Kozelek, complice de Carney dans les deux formations susmentionnés, qui a produit l’album avec eux. Le nom du duo est sans doute inspiré du titre d’un des albums de la chanteuse-actrice jadis associée au Velvet, Nico.

On a ici un album agréable pour quiconque aime se laisser aller à une musique un peu impersonnelle mais quand même très forte en images. « Drifting Your Majesty » comporte des moments de montées d’intensité, mais jamais rien de très brusque. Probablement un peu trop planant pour être qualifié de « math rock ». Appelons-ça du rock instrumental, tout simplement.

- Desc. : Rock instrumental
- R.S.V.A. : Red House Painters, Lanterna, Six Parts Seven

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0