[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > D > DEATH CAB FOR CUTIE

Codes and Keys

DEATH CAB FOR CUTIE

Atlantic/Warner

mercredi 27 juillet 2011, par Cynthia Quellet

(3.5/5) Avec leur septième opus, les talentueux Death Cab for Cutie nous offrent une bouffée d’oxygène aux accents rock, teintés d’électro. Porté par le succès des respectés Plans (2005) et Narrow Stairs (2008), le quatuor originaire de l’État de Washington revient sur le devant de la scène avec un album aux sonorités plus prononcées. Sept mois d’enregistrement, de studios en studios pour puiser l’inspiration, travaillant tantôt chacun de leur côté, tantôt ensemble ; sept mois de « construction », pour finalement nous livrer un Codes and Keys harmonieux et lumineux.

À l’image d’un Benjamin Gibbard inspiré, qui s’est laissé aller à de nouvelles expériences tant vocales qu’instrumentales, le résultat, orchestré de main de maître par Christopher Walla, est simple et sans prétention. Mention spéciale aux pièces : Home is a Fire, Codes And Keys et Stay Young, Go Dancing. Les fans se plairont à retrouver les mélodies qui leur ont fait aimer Death Cab for Cutie, avec une touche d’optimisme et de fraîcheur en prime. Les néophytes se prendront aux jeux des claviers et arrangements électros de cette belle découverte estivale.

Nouvelles vies et nouveaux horizons donc, pour les quatre amis, qui défendent actuellement leur dernier-né sur scène à l’occasion d’une vaste tournée nord-américaine. Sortis miraculeusement indemnes après l’effondrement de la scène principale du Ottawa Bluesfest la semaine dernière, on peut être sûr qu’ils auront à cœur de crier haut et fort « We are alive » en interprétant la pièce-titre Codes and Keys.

De passage au festival Osheaga le dimanche 31 juillet 2011.

- Desc. : Indie-rock
- R.S.V.A. : Band Of Horses, Say Hi, Bright Eyes

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0