[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > D > DAWN, NATHALY

How I Know Her

DAWN, NATHALY

Nonesuch

lundi 29 juillet 2013, par Nicolas Pelletier

(3.5/5) Charmant album d’une non-moins charmante auteure-compositrice-interprète originaire de Sacramento en Californie dont on peut tirer des similitudes avec ces filles qui captivent : Regina Spektor, Ani Di Franco, Annie Clark (alias St-Vincent).

Dawn, du haut de ses 26 ans, est très connue en tant que moitié du duo Pomplamoose (un dérivé du mot « pamplemousse »), avec son chéri Jack Conte. Ensemble, ils ont vendu plus de 100 000 exemplaires de leurs chansons, en ligne, notamment grâce à leur grande base de fans sur YouTube. Leurs trois albums comprennent beaucoup de compositions originales livrées dans un enrobage assez minimaliste, mais aussi quelques reprises sur le second opus, « Tribute to Famous People » dont La vie en rose, Nature Boy, Beat It et Mister Sandman.

Pour ce premier album solo, Nathaly Dawn Knutsen garde la même stratégie : « what you see is what you get ». Très peu de pistes, on a essentiellement Nathaly avec sa guitare sèche ou un banjo, qui chante de jolies chansons sans âge (Caroline, aurait pu dater des années 30 avec son petit air jazz joyeux) et ses mélodies efficaces. Quelques bons moments plus intimes sont également au programme, comme sur Counting Down, où elle se permet un peu d’effets dans sa voix.

Pour éviter la redondance, certains titres rockent davantage. Ainsi Even Steven est une chanson vengeresse envers un ex (?) qui n’a pas laissé de bons souvenirs. Dawn pèse ses mots en étant accompagnée d’un band rockabilly qui lui permet de mieux mordre dans ses mots.

Sachez que Mlle Knutsen est fille de missionnaires (!) et a grandi en France et en Belgique où elle fréquenta le Lycée Français. Une fois de retour aux États-Unis, elle étudia l’art et la littérature française à Stanford.

- Desc. : Folk rock
- R.S.V.A. : St-Vincent, Pascale Picard, Ani Di Franco

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0