[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Concert > NADA SURF

Droit devant

NADA SURF

Mardi le 30 mars 2010 au Cabaret du Musée Juste pour Rire de Montréal

jeudi 15 avril 2010, par Jean-François Rioux

Depuis une quinzaine d’année, le trio d’inséparables tourne autour de la planète afin de mieux faire connaître la simplicité de sa charmante musique rock. Des rythmes entraînant, des paroles qui restent gravées dans votre mémoire, le tout dans une sauce familière cuisinée pour vous par Nada Surf.

Le trio commence le concert en mettant le feu aux poudres en dégainant un succès de l’album Let Go, soit Happy Kid. Immédiatement après le premier morceau, le chanteur Matthew Caws et le bassiste Daniel Lorca nous saluent tous deux avec leur français impeccable (les deux comparses se sont connus dans une école francophone de New York). Quelques minutes plus tard, le groupe laisse glisser une des reprises de son nouvel album If I Had A Hi-Fi, un album de reprises qui verra le jour à la mi-avril, mais qui était déjà disponible à la table de marchandise du groupe. La salle bondée de gens chantait pratiquement tous les morceaux avec le groupe, mais semblait franchement déroutée lors de la reprise de Bill Fox (Electrocution) ou celle du groupe italien Mecromina.

Des hits et des hits plus tard, je regarde la montre et le groupe vient de quitter après un long rappel. Ils se sont exécutés sur scène environs une heure 45 minutes, une durée parfaite pour les grands fans, sans doute un peu longue pour les méconnaisseurs qui ont sans doute quand même dû avoir toute une soirée. Moins de quinze après la dernière note, Daniel et Matthew prenaient un bain de foule au kiosque de marchandise afin de discuter avec ses fans et signer des autographes. Un groupe simple, près de ses fans et si sympathique, voilà qui ajoute la cerise sur le sundae d’un des bons concerts rock de 2010.

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0