[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Dérapage explosif !

FOXYGEN

Dimanche le 12 octobre 2014 au National, Montréal

mardi 14 octobre 2014, par Émile Foucher

La réputation scénique de Foxygen n’est plus à faire. Son caractère explosif a entrainé bon nombre de dérapages et d’annulations, dû à la tension interne d’un groupe propulsé rapidement au premier rang de la mouvance indie. Dimanche soir, le duo psych pop, originaire de Californie, s’est démené lors d’une performance présentant les nouvelles pièces de …And Star Power, troisième album de la formation.

Influencé par la culture des années 60 et 70, la musique de Foxygen est un amalgame de rock classique aux guitares délirantes et de power pop aux refrains entrainants. Sur scène, le joyeux chaos de Foxygen se reflète dans les paillettes et les chorégraphies rétro des 3 choristes/danseuses, le brouhaha jouissif des musiciens accompagnant le duo et l’exubérance du chanteur Sam France.

Impulsif et excentrique, cet être à l’apparence androgyne, croisement entre Iggy Pop et Jim Morrison, contribue grandement à l’énergie chaotique déployée sur scène. Entre ses déhanchements sur How Can You Really, son agressivité causée par un problème de micro lors de We Are The 21st Century Ambassadors Of Peace And Magic, ou son incapacité à terminer la plupart des couplets de ses chansons, Sam France fascine, captive et ressort énormément du tableau ; peut-être en fait-il trop ?

La spontanéité et le laisser-aller étant des éléments trop souvent négligés dans les tournées, aujourd’hui réglées au quart de tour, Foxygen donne l’impression d’offrir une performance où l’imprévisible et l’abandon sont mis de l’avant. Ainsi, sur scène les ponts entre les pièces font place à des improvisations punks et brutales et les pièces sont intensifiés par des guitares fuzzées et une énergie criarde purement rock n roll, à défaut d’une qualité d’écoute optimale ; n’en déplaise à certains.

Bref, la folie et la confusion faisant partie intégrante de leur univers éclaté, Foxygen est un de ces rares groupes capable de nous donner une performance captivante, unique et débordante d’énergie. Étincelle de la planète indie, ils explosent littéralement sur scène, mais cette énergie créatrice, qui donne à leur musique un caractère si spontané et débridé, pourrait bien aussi les faire imploser à tout moment.

  • Émile Foucher
  • Photo : Sophie De Lisio

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0