[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Concert > DJANGO DJANGO

En terre inconnue

DJANGO DJANGO

Vendredi 28 septembre 2012 au Petit Campus, Montréal

lundi 1er octobre 2012, par Cynthia Quellet

Débuts prometteurs en terre canadienne pour le quatuor écossais, Django Django, qui est venu déverser sa pop-électro-rock psyché au Petit Campus vendredi soir. Si leur album homonyme, sorti en début d’année, n’a pas beaucoup fait parler de lui ici, il en est tout autre Outre Atlantique. Les critiques sont élogieuses et la consécration ne serait tarder : les londoniens d’adoption sont en nomination pour le prestigieux Mercury Prize (dont le vainqueur sera connu le 1er novembre prochain).

Formé en 2009, le groupe composé de David Maclean, (leader, batteur et producteur), Vincent Neff (chanteur et guitariste), Jimmy Dixon (bassiste) et Tommy Grace (claviers), n’aura pas mis longtemps à « connecter » avec ses amateurs montréalais, venus nombreux. Chaude ambiance dès les premiers titres ; ils dégagent de suite une énergie et un enthousiasme palpables. Les chansons s’étirent pour le plus grand plaisir du public qui danse gaiment. Tour à tour, on a droit à du rock psyché, à de l’électro-pop pulsée, à des riffs explosifs, du surf-rock et même des sirènes rockabilly.

Vincent Neff s’adresse au public entre presque toutes les chansons, venant renforcer le lien établi dès les premières minutes. Tout était réuni pour que nous passions 1h15 à nous amuser, à gigoter et à profiter. On a eu chaud au Petit Campus ! Une belle manière de célébrer la fin de semaine. Ils ont levé leur verre à notre présence, on lève le nôtre à leur talent. Cheers !

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0