[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

VERTIGE

TVA Films/Select

mercredi 7 août 2013, par Jean-François Rioux

(3.5/5) Surpris par la couverture relatant que cette série est lauréate de 8 prix Gémeaux, qu’elle contient aussi la talentueuse actrice Fanny Malette (Continental un film sans fusil, En terrain connu, Grand ours), même si jamais nous n’avions entendu parler de cette série télé de 6 épisodes programmée par Série+.

En bref, l’intrigue de la série tourne sur la chute qu’a subie Daphné (Fanny Malette) du haut de son loft qui la mènera vers un coma de trois mois. Dès son réveil, elle sera troublée par la perte de mémoire et n’arrivera plus à se souvenir de ce qui c’est passé lors de cette soirée ou elle est tombée du haut de l’immeuble, ni comment sa vie se déroulait avant l’incident. Elle reverra son ancien copain pour lequel elle n’éprouve absolument plus rien et elle sera hantée par des flashbacks et quelques retours de mémoire qui replaceront tranquillement les morceaux du casse-tête.

L’intrigue tombe un peu dans la facilité, cependant l’histoire qui se déroule avec ses proches devient intéressante et fait le succès de cette série. Plusieurs histoires de magouilles, lâchetés infidélités et autres s’y mêlent. On finit rapidement par être assis sur le bout de la chaise à vouloir en connaître plus d’épisode en épisode.

La plupart des acteurs sont crédibles, bien joué, certains moments sont prévisibles au point où on l’aurait préféré que le tout soit plus tordu. Mais le tout est conçu davantage pour le grand public que les amateurs de film de genre, vous le constaterez.

Une belle petite série, sans prétention ni gros budget, qui égaillera vos soirées estivales pluvieuses. Le fait que ce soit une série pour la télé, il n’y a aucune longueur (malheureusement) et le tout se déroule à vive allure. La seule véritable énigme non résolue est pourquoi la série se nomme Vertige.

Bande annonce de Vertige ici !

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0